Le Clan du Senon


 
PortailAccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LOPPSI 2 : Une loi liberticide !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brann
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 298
Age : 56
Localisation : sur terre pour l'instant...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: LOPPSI 2 : Une loi liberticide !   Mer 22 Déc - 10:33

Quelques nouvelles du front...


Le gouvernement vient d'adopter, en seconde lecture, le 17 décembre 2010, une loi qui se nomme LOPPSI 2.

Une loi qui me frappe de plein fouet !

Pour ceux qui veulent s'informer sur cette loi liberticide se nommant LOPPSI 2

Cliquer ICI


Voici les grandes lignes de cette loi :

« Vivre dans les camions, squats, yourtes, tipis, roulottes, mobile homes, cabanes deviendra illicite !
Que ce soit sur un terrain dont on est propriétaire ou pas !
Une lettre sera envoyée à tous les maires et les préfets qui seront redevables d’une amende de 3700 euros en cas de non dénonciation !!!
Tout en sachant que ces habitats alternatifs et jugés précaires seront détruits en 48 heures sans respect de trêve hivernale et sans obligation de relogement.
Cette loi annulera toutes les dispositions des lois précédentes. »


Une loi anticonstitutionnelle par le fait, puisque’elle est en tout point rétroactive dans son champ d‘application !

Ce ne sera pas une première de ce quinquennat, hélas…

Façonnée dans le calcul et la fourberie !…

Je vis en mobile home par choix, respectant l’environnement en tout point et sûrement mieux que les structures urbaines !

Pluie récupérée, solaire, toilettes sèches…

Il s'agit d'une liberté inaliénable et propre !

Par contre certains n'ont pas ce choix et ce genre de structure est le dernier écueil avant la rue !…

Je vis dans des bois dont je suis propriétaire avec une paire de chevaux sauvés de l‘abattoir.

Par tradition je m'initie à et j'applique la philosophie des Celtes Anciens, vivant dans un quasi dénuement matériel, privilégiant le langage naturel aux artifices destructeurs de la société.

Apparemment, les gens de mon espèce dérangent au point de leur donner la chasse !

Étrange, il y a comme une résonance historique dans cette situation qui nous rappelle les persécutions chrétiennes que les celtes ont subi pendant plus de deux mille ans !…

A travers cette loi, le gouvernement va lutter efficacement contre la pauvreté et balayer d'un revers de la main, pour le moins assassin, le problème des SDF en les livrant délibérément au froid, soit à une mort sournoise et certaine !

Les SDF ainsi éliminés, le problème sera réglé !

Faute de RESPECTER le droit au logement, il s'agit d'une programmation de meurtres en série qui s'instaure au nom de la démocratie !

Doit-on encore tolérer cette infamie qui nous conduit vers une épuration sociale d'état?

Petit à petit la politique gouvernementale va effectivement tenir ses promesses en matière de SDF. Un mort par ci, un mort par là, on additionne le tout pour en fin de compte dépasser les 350 morts depuis le début de l'année 2010... C'est vrai, on est encore loin du slogan présidentiel qui prétendait éradiquer le problème en affirmant qu'il n'y aurait plus personne qui crèverait ainsi en 2010 !

Mais avec ce genre de loi, on y va tout droit !

Hélas je crois que le stade du simple débat est bien dépassé, car le champs d'application se rapproche...
On comprendra que les gouvernants ne se sont pas trompés et s'en prennent aux plus démunis, ceux qui sont sans défense, plutôt qu'aux nantis.

Il s’agit d’un courage pour le moins nauséabond !

Aujourd'hui on met en place une sorte d'euthanasie sociale de la misère et on ouvre la porte aux pratiques permissives du radicalisme.

Aujourd'hui les pauvres, les roms, les manouches, les asociaux...

Demain les vieux, les handicapés, les chômeurs, les artistes...
Enfin ceux qui sont dépendants de la solidarité nationale et qui représentent un poids "économique" pour la société.

Doucement on se dirige vers une politique de "déjà vu" dans les années 40...

Est-ce que cela ne te rappelle pas VIchy ?

La non dénonciation à 3700 euros rime dangereusement avec délation, comme milice avec police !
Et oui, cela veut dire que tout individu en désaccord avec quelqu'un de la commune où "il vivote", se verra sous le coup d'une superbe délation "vengeance" qui entraînera ipso facto la destruction de "son moins que rien" !
Sans garde fou possible et sûrement pas la supervision d’un juge, car le préfet aura tout pouvoir de régler le problème en 48 heures !

Elle est belle ta France !

Elle va revenir à ses premiers amours du temps où la collaboration permettait de régler les comptes par "autorité" interposée...

Les appellations changent, mais pas les images…

Un "Vel D'hiver" des miséreux ?

Sauf que la déportation va se faire sur les trottoirs, dans ta rue, sur le pas de ta porte !....

Oui, les mots ne suffisent déjà plus pour faire entendre raison...
Les mots s'échouent de plus en plus ouvertement contre les murs de l'indifférence, mais aussi ceux des privilèges, des distinctions et de la démagogie qui les... scelle, soit la politique politicienne en somme.

On manipule la misère comme un fond de commerce en faisant sonner le tiroir caisse des intérêts matérialistes, plus que ceux des humains dont il est question.

Je ne comprends plus pourquoi on est obligé de demander à l'humanité de sauver l'homme ?

Pourquoi doit on tendre la main pour vivre dans nos sociétés de gabegie ?

Les maux ne vont pas tarder à remplacer les mots...

Par contre, si tu veux soutenir cette cause à mes côtés, tu peux le faire à travers "HALEM" dont les coordonnées figurent sur le lien précité, ou encore Les enfants de Don Quichotte.

N'ayant rien, si au nom de l'ordre, l'autorité écrase mon bien, c est à dire trois fois rien, quel sera ma raison de vivre ?
Entre vivre pour rien avec rien, je préfère encore lutter !
Car la fierté est certainement l'orgueil du pauvre,
alors je m'autoriserais de l'arborer en me défendant corps et âme,
mais pas poings et mains liées !



_________________





Pas propriétaire, juste locataire.
Le mouvement perpétuel est le bail de nos vies
et les éléments en sont les clauses du moment,
jusqu'à la redistribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-clan-du-senon.com
l'ami du
Invité



MessageSujet: élément de réflexion    Jeu 24 Fév - 12:56

Bonjour Brann,

Dans ton message d'accueil tu précise " APOLITIQUE " or si tu ne t'occupes pas de politique, la politique elle s'occupe de toi: la preuve cette loi !

Bon ceci dit, ta réaction a cette loi est de fait une réaction politique, et tant mieux cela prouve que tu n'es pas l'agneau consentant a son immolation; Je m' en réjoui.

Mais réfléchis a ce qu'implique la notion d'apolitisme. Tu verras que bien souvent cette notion ce sert qu'as ne pas critiquer le pouvoir en place.

A toi cordialement

Bernard
Revenir en haut Aller en bas
Brann
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 298
Age : 56
Localisation : sur terre pour l'instant...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: LOPPSI 2 : Une loi liberticide !   Jeu 24 Fév - 23:56



Bonsoir Bernard,

Ma réaction n'a pas de vocation politique, car je n'ai rien à vendre...
Je ne propose pas grand chose, mais je dénonce simplement certaines pratiques afin que l'information circule....
Cette notion d'apolitisme existe, puisque je ne me cache derrière aucune "étiquette politique" et je ne revendique aucune appartenance, sauf à moi même, ce qui est amplement suffisant !
Je te le concède, il est difficile d'être insensible et de ne pas réagir...
Quand à faire l'agneau, pour un sanglier se sera difficile...
En plus je n'ai jamais su bêler...
Même en public !

Bien à Toi

_________________





Pas propriétaire, juste locataire.
Le mouvement perpétuel est le bail de nos vies
et les éléments en sont les clauses du moment,
jusqu'à la redistribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-clan-du-senon.com
l'ami du
Invité



MessageSujet: Re: LOPPSI 2 : Une loi liberticide !   Sam 26 Fév - 18:08

Bonjour Brann,

Tu sais "politique" c'est pas un gros mot, c'est juste faire des choix. S'opposer a une loi liberticide c'est faire un choix, de même d'ailleurs que de déclarer que telle ou telle loi est liberticide. Il n'y as aucune honte a avoir que d'être un citoyen vigilant sur les lois qu'on lui demande de respecter.

Il n'y as nul besoin de vendre des salades, a chaque élections, pour faire de la politique. trop de gens confondent faire de la politique et être membre d'un parti politique ( qui est peut être la plus mauvaise façon de faire de la politique ).

Ne revendiquer aucune appartenance, c'est aussi bien pour faire de la bonne politique de citoyen !
c'est tout a ton honneur de ne pas être insensible et de ne pas bêler.

En fait tu fait de la politique sans le savoir, et c'est normal les celtes ont le sang chaud,
l'apolitisme c'est pour le sang de navet

Cordialement
Bernard
Revenir en haut Aller en bas
Brann
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 298
Age : 56
Localisation : sur terre pour l'instant...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: LOPPSI 2 : Une loi liberticide !   Ven 11 Mar - 4:51



Avant de clore le sujet, je tiens à rendre hommage à mes amis des associations :

HALEM et LES ENFANTS DE DON QUICHOTTE,
ainsi qu'à Robert BADINTER, sans qui cette issue n'aurait jamais pu aboutir.

Ce fut un honneur de "combattre" à vos côtés !


Citation :



"Le Conseil constitutionnel a ainsi censuré l'article permettant au préfet de procéder à l'évacuation forcée de terrains occupés illégalement. Une disposition introduite à la demande du chef de l'Etat, pour marquer sa volonté de procéder à des évacuations de campements de Roms, qui autorisait à procéder dans l'urgence, à toute époque de l'année, à l'évacuation de personnes défavorisées et ne disposant pas d'un logement décent."



_________________





Pas propriétaire, juste locataire.
Le mouvement perpétuel est le bail de nos vies
et les éléments en sont les clauses du moment,
jusqu'à la redistribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-clan-du-senon.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LOPPSI 2 : Une loi liberticide !   

Revenir en haut Aller en bas
 
LOPPSI 2 : Une loi liberticide !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» loi loppsi 2
» loi Loppsi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan du Senon :: Je Celte au présent-
Sauter vers: