Le Clan du Senon


 
PortailAccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hélas, ce n'est pas n'importe quoi !...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brann
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 56
Localisation : sur terre pour l'instant...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Hélas, ce n'est pas n'importe quoi !...   Mer 24 Nov - 9:50



En Bretagne, un pesticide éradique toute vie aquatique

Par Agnès Rousseaux (23 novembre 2010)



Un champ de salades, un pesticide ultra puissant, un agriculteur imprudent, des pluies un peu fortes. Il n’en fallait pas plus, ce 23 octobre dernier, pour éradiquer toute vie aquatique sur 12 kilomètres d’un cours d’eau du Finistère, près de Roscoff. Une affaire qui remet en lumière le rôle néfaste des pesticides : en France, 96% des rivières contiennent ces produits chimiques.
Cela pourrait entrer dans le livre des records : 130 tonnes de truites décimées en un petit quart d’heure, dans une pisciculture bretonne. L’hécatombe a permis de détecter une nouvelle catastrophe écologique, le 23 octobre dernier. Le cours d’eau Le Guillec, dans le Finistère, près de Roscoff, a été pollué sur plus de 12 kilomètres. Tous les poissons d’eau douce sont morts, jusqu’à l’estuaire. En cause : le traitement d’une parcelle agricole, où poussent des salades, par un produit chimique, le Trimaton extra (il porte bien son nom...), à proximité de cette rivière du Haut-Léon. Que s’est-il passé ? A priori pas de surdosage dans l’utilisation du pesticide par l’agriculteur. Mais les fortes pluies qui ont suivi l’épandage du produit phytosanitaire semblent avoir aggravé la situation.

La suite cliquer ICI

_________________





Pas propriétaire, juste locataire.
Le mouvement perpétuel est le bail de nos vies
et les éléments en sont les clauses du moment,
jusqu'à la redistribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-clan-du-senon.com
Brann
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 56
Localisation : sur terre pour l'instant...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Hélas, ce n'est pas n'importe quoi !...   Mer 24 Nov - 10:06


Bien callé au chaud dans ton quotidien,
bien loin des origines et de la production de ton casse-dalle,
y a pas de raison de se soucier des misères que subit la terre pour concevoir ce même casse-dalle !

D’une ce n’est pas ton problème et de deux, chacun sa merde !

La tête dans le guidon, en te confortant dans l'idée que tu fais ce qu'il y a à faire et que c'est déjà pas mal, ni plus ni moins !

Pourquoi s'inquiéter de la collectivité, c'est pas ton problème !

Mais justement, la collectivité, c'est Toi !

Vu que tu ne fais plus la différence (Si ça se trouve t'as jamais su la faire ?...) et à force de bouffer cette merde que l‘on te concocte « au nom de l‘oseille » plus qu‘au nom de nourrir le plus grand nombre, le mieux est que tu t’installes carrément dans des chiottes, ça t’éviterait de payer un loyer !

Et puis à force d’en bouffer, comment ne pas y ressembler ?

C’est juste le prix de ton indifférence et la logique de ton égoïsme mondain !…



Mais dis-toi que ce soit en Bretagne ou ailleurs,

il s'agit de notre Terre !

L'endroit où et par lequel on vit !

Au nom de bien des choses on la chahute on la saigne, on la viole et on ne la regarde même plus comme un élément nourricier, mais comme un dû !

Or, la Terre ne nous doit rien, alors que nous lui devons tout et surtout la magie d'être ce que nous sommes.

L'heure n'est plus au laxisme et à l'insouciance matérialiste, mais à la prise de conscience devenue impérieuse par les destructions massives et inconsidérées dues à la politique de quelques uns, alors que cela touche le plus grand nombre, soit l'humanité dans son intégralité.

Rappelons-nous, à cet instant, que nous sommes ce plus grand nombre et que c'est à nous de décider, pas une poignée d'enflures.

Il existe des larmes sèches et pas toujours pleurées, venues d'un désarroi appelé la Haine.
Voilà ce que ces gens m'inspirent à contempler les saloperies qu'ils accumulent et cela ne m'incite pas vraiment à autre chose.

Il est temps de revenir sur terre...

_________________





Pas propriétaire, juste locataire.
Le mouvement perpétuel est le bail de nos vies
et les éléments en sont les clauses du moment,
jusqu'à la redistribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-clan-du-senon.com
Brann
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 56
Localisation : sur terre pour l'instant...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Hélas, ce n'est pas n'importe quoi !...   Mer 24 Nov - 10:30



On en parle quand tu veux !

_________________





Pas propriétaire, juste locataire.
Le mouvement perpétuel est le bail de nos vies
et les éléments en sont les clauses du moment,
jusqu'à la redistribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-clan-du-senon.com
marcassin

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 42
Localisation : sous un if millénaire
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Hélas, ce n'est pas n'importe quoi !...   Sam 27 Nov - 21:01

bonsoir,

c'est désespérant , terrifiant aussi , mon cœur saigne de voir ça , notre mère est blessée .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hélas, ce n'est pas n'importe quoi !...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hélas, ce n'est pas n'importe quoi !...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais vraiment n'importe quoi !!!! (12 juin)
» Des fantômes (ouais c'est ça! N'importe quoi!)
» Florian ZELLER - Les Amants du n'importe quoi
» Du n'importe quoi coloré
» JE FERAIS N’IMPORTE QUOI POUR TOI...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan du Senon :: Actualités-
Sauter vers: